je change ma vie et vous ?

je change ma vie et vous ?

Blog de pensées positives, d'astuces et d'inspirations pour transformer sa vie

Juste être soi devrait suffire (et dans la confiance de ses ressources et de son potentiel)

Quand j'ai entendu la phrase "être toi suffit" déclarée par Lyvia Cairo, j'ai vécu une sorte de "mais c'est bien sûr !!" 

Comme j'ai aimé cette phrase instantanément ! En fait ça a été une révélation. (Merci Lyvia).

Parce que depuis des années (on peut le dire quand même) j'étais persuadée qu'il me fallait le diplôme "machin", et puis l'attestation "truc", et puis la connaissance en "ça" et le développement en "ceci", et puis au fil des années j'ai accumulé sans m'en apercevoir les formations, persuadée à chaque fois qu'elle était la bonne (et elles étaient toutes les bonnes...).

Mais, mais je ne m'apercevais pas, qu'en fait, j'étais en train de me forger mon propre diplôme, mes propres catégories de connaissances parce que de tout ce que j'ai passé, (allons s'y pour l'énumération : communication avec les guides, psychogénéalogie, reiki, accompagnement des personnes en fin de vie, hypnose, PNL, magnétisme, - et je ne compte pas m'arrêter là) de toutes ces connaissances que j'ai accumulées, aucune ne m'a permis de vivre la vie de mes rêves, et en fait,  je n'avais pas compris aussi, jusqu'à aujourd'hui le sens que je donnais à  "vivre la vie de mes rêves" mais ça c'est un autre sujet et autre post sans doute" 

Donc, revenons à nos moutons (en fin à ces formations). Donc, j'ai accumulé, appris, des fois rabaché pendant des heures des procédures, des formules, j'ai travaillé jusqu'à pas d'heure pour faire la rédaction des comptes rendus de ce que j'avais appris pour obtenir la validation du diplôme, j'ai abandonné aussi, et puis je me suis dit, j'ajoute, j'ajoute mais je n'aboutis pas.

Vraiment je me suis arraché les cheveux à apprendre, mais je ne me rendais pas compte qu'en fait, dans tout cet apprentissage je me heurtais à une seule chose, un mur haut si haut qu'il devait s'arrêter au niveau du ciel tellement je le nourrissais de mes espoirs.

Ce mur, c'était le mur de "et après", "et si je ne suis pas professionnelle", "et si je ne sais pas faire", "je vais avoir honte", "je ne peux pas revendiquer que je sais," "je n'ai pas assez pratiqué", "je n'ai pas assez de connaissance" et puis, et puis et puis.... !!!!

Et ces pensées-là je ne me rendais pas compte à quel point de vivre dans cet "après" était bloquant pour moi et pour mon avancé,

Et j'ai mis du temps à constater que au final quand je m'énervais parce que je n'y arrivais pas et que j'envoyais tout balader et bien là "miracle" tout se débloquait ! C'était magique, sans m'en rendre comte je me disais "j'en ai marre !", "ça rentre pas" "j'abandonne !"

Et vers qui est-ce que je me tournais ? vers la paix de moi-même et les guides qui répondaient avec toute leur bienveillance à mes questionnements et mes réflexions et c'est dans ces moments là, que paradoxalement j'ai vécu mes plus belles avancées et que j'ai écrit mon livre qui m'a fait grandir et évacuer plus encore. 

Quand je me contentais d'être moi et de laisser la fluidité de moi-même s'exprimer ça passait tout seul.

Alors si toi aussi tu mets tout tes espoirs de "l'après" dans un si grand panier que tu n'arrives pas à en voir le fond, hé bien je te donne un conseil, arrête-tout ! Pose-toi, et vis ce que tu aimes !

Commence à comprendre que tu as tout en toi et surtout ne te focalises pas sur "et si après !?", juste avance, et vois ce qu'il se passe, parce que oui, c'est vrai tout ce chemin-là m'a rendu convaincue maintenant, que j'ai tout en moi pour arriver à changer ma vie telle que je l'entend.

Bien sûr, les formations n'ont pas été inutiles loin de là, car elles m'ont forgé et préparé à aujourd'hui. Et à pouvoir me dire que je sais jongler avec tout ce que j'ai appris et ce temps de maturation a été hautement nécessaire,

mais j'ai juste tout en moi comme tu as juste tout en toi pour changer ce que tu as envie de changer vers une vie meilleure. 

ça te parle ?

alors c'est cool, 

car je reviens bientôt pour te parler encore de changement,

et comme dit si bien David Laroche "On avance ensemble"

ça te dis ?

à très bientôt alors, 

belle journée à toi, 

Françoise 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article